A la découverte du maté

La tradition du maté en Argentine

Si vous aimez les boissons traditionnelles à la fois naturelles et vertueuses, vous serez sans doute émerveillé par le maté appelée encore mate ou chimarrao en espagnol. C’est un breuvage unique en son genre qui trouve son origine dans le plein sud-américain plus précisément en Argentine où il est consommé par plus de 98% de la population. C’est un symbole de l’Argentine tout comme son drapeau au soleil, que l’on retrouve dans tous les restaurants, boutiques de vente de consommation et même dans les rues.

La dite boisson est obtenue à partir d’une infusion de feuilles de la yerba mate. Ce dernier est un arbre qui sous la forme sauvage peut atteindre une hauteur d’environ 8 mètres. Il trouve sa source dans plusieurs pays d’Amérique du Sud et en zones subtropicales, mais principalement en Argentine au nord-est où il y a assez d’humidité. Au cours de votre visite dans ce petit paradis, vous ne le raterez certainement pas !

Genèse du maté

Plus connu sous le nom de yerba en Amérique Latine, le maté a été découvert depuis des centaines d’années. Il était utilisé autrefois dans le domaine de la médecine traditionnel avant son exportation au XIXe siècle où le breuvage qu’il permettait d’obtenir était considéré comme «La boisson des dieux ». Au-delà de son aspect régional, la préparation du maté relève d’un art particulier qui a complètement intégré la culture argentine. Ce n’est pas pour rien qu’elle est considérée comme le breuvage traditionnel le plus consommé de l’Amérique Latine.

Découvrez pendant votre séjour en Argentine les bienfaits du maté !

Ce joyau possède un grand nombre de propriétés médicinales. Il est principalement utilisé comme un fortifiant pour le système nerveux central. Comportant une très grande dose de caféine il contient aussi plusieurs éléments nutritifs. Assez riche en antioxydants, en polyphénols et en vitamines, le maté est non seulement un stimulant très efficace pour le système immunitaire, mais aussi un excellent coupe-faim.

Au passage, c’est un bon aliment pour tenir sur une longue route ! Il contient en effet, 90% plus d’antioxydants comparativement au thé vert. Vous pouvez l’utilisez pour la réduction de l’insomnie ou du stress, ou pour ses propriétés de ralentisseur de vieillesse également très appréciées. En plus de cela aide beaucoup dans les utilités gastriques et peut vous être très utile dans le traitement d’une intoxication.

Quelques conseils pour prendre le maté ?

Boire le maté relève d’une préparation préalable minutieuse. Tout d’abord, il ne faut pas exagérer dans le dosage et ne surtout pas faire bouillir l’eau à utiliser à plus de 80°C afin de ne pas brûler les feuilles de maté. Généralement on remplit la calebasse utilisée pour l’occasion appelée « calabaza curada » jusqu’aux ¾. Après avoir réalisé la mixture et agité le tout, vous pouvez procéder au filtrage du maté avec la « bombilla » paille métallique utilisée à cet effet.

Eh-voilà votre Maté toute prête ! Profitez donc de votre boisson artisanale et de ses vertus sous le soleil tropical de l’Argentine !