Préparer son voyage au Japon

Comment bien préparer son voyage au Japon

Comment bien préparer son voyage au Japon pour perdre le moins de temps sur place ? Le premier des conseils est de s’y prendre au moins 6 mois à l’avance. D’une pour la recherche de billets d’avion, de deux il va vous falloir déterminer un itinéraire incluant toutes (ou presque) vos envies de visites sur place. La découverte de ces nombreux sites touristiques sur internet ou guides papiers vous prendra un certain temps de recherche et de lecture.

Votre budget devrait être idéalement décidé dès le départ. Les frais fixes seront le billet d’avion, l’hébergement et les grands déplacements.

La durée du séjour sera bien évidemment une donne majeure. En guise d’exemple, pour un voyage d’une semaine je vous conseillerais de rester sur Tokyo ou bien d’atterrir à Osaka pour faire la ville plus Kyoto et Nara. Le vrai conseil est de partir au moins quinze jours pour pouvoir avancer plus dans les terres, voir un minimum de sites ( il faudrait une vie de visite sur place pour tous les contempler ) et prendre en compte une autre donne majeure : le décalage horaire!

Au premier voyage, on ne peut pas se rendre compte de l’effet produit par un tel décalage horaire, pour ma part trois jours me suffisent à peine à rentrer dans le bain, ensuite chacun réagit plus ou moins bien au phénomène. Les premiers jours il sera bien de prévoir un réveil tardif car votre corps vous jouera des tours pour sûr !

Ensuite déterminer son trajet, se renseigner sur le temps nécessaire à chaque ville, lieux à visiter. Il faudra bien évaluer les temps de visites en prenant large et en ne surchargeant pas le programme de la journée, on sous-estime souvent le temps pour parcourir les distances ou les temps d’attente ou d’accès aux transports.

Viendra la question du Japan Rail Pass, il faudra pour cela se faire une estimation et donc comparaison des coûts des trajets avec l’aide du site Hyperdia.com par rapport à votre itinéraire prévu. Ceci prends du temps mais sachez que si le JRP vous coùte plus cher de 20 à 50 euros de plus, prenez en compte son avantage pratique au passage des portes dans les gares ainsi que l’accés gratuit à la Yamanote line de Tokyo, ligne périphérique de la ville desservant une grande partie des lieux touristique de la ville si vous comptez y rester quelques jours. Et de toute façon, réserver ses trajets dans les premiers jours d’arrivée sur place.

Le choix de l’hébergement pourrait paraître compliqué pour certains, sorti des hôtels internationaux aux prix exorbitants ayant pignon sur rue sur les sites de réservations d’hôtels. Avec un peu d’anglais et la connaissance des termes désignants les différents types d’hébergements proposés aux touristes, la recherche devient plus aisée. En effet il vous faudra chercher les ryokan ( auberge traditionnelle ), minshuku ( chez l’habitant ), share house ou guest house ( sorte de collocation éphémère d’une semaine à plusieurs mois).

Chaque catégorie aura des prix et des prestations différentes qu’il vous faudra étudier selon vos envies et votre budget.

De nos jours internet vous suffira amplement à préparer tout ça de votre canapé, mais l’utilisation d’un routard ou autre lonely planet peut s’avérer utile sur place pour des infos supplémentaires ou les plans déjà imprimés qu’ils contiennent.