La cuisine en Argentine

La cuisine en Argentine

La cuisine argentine est le fruit d’un métissage culturel entre populations autochtones et Européens venus principalement d’Italie et d’Espagne. Elle s’appuie bien sûr sur la production agricole locale, particulièrement abondante et variée.

La convivialité avant tout

L’Argentine est sans nul doute le pays du barbecue. Se retrouver autour d’un « asado » constitue un véritable mode de vie, basé sur les échanges et la convivialité. Les Argentins aiment manger et bien manger. Le dîner du dimanche est un moment fort de la vie familiale.

Cuisiner représente une marque d’affection à l’égard de ceux qu’on aime. Toutes les occasions particulières (anniversaires, amis de passage) sont autant de prétextes à la confection de galettes, pâtes ou sucreries. L’influence italienne est bien présente avec les pizzas et les escalopes à la milanaise, plat familial par excellence, mais ici réalisé à partir d’escalopes de boeuf.

Du boeuf, mais pas seulement

La consommation de boeuf en Argentine est de 100 kg par an par habitant (25 kg en France). Les immenses élevages développés par les colons espagnols y sont bien sûr pour quelque chose. Les portions servies sont toujours très généreuses. D’ailleurs le mot « carne » qui veut dire viande en espagnol, signigie « boeuf » en Argentine. En Patagonie, celui-ci est plutôt remplacé par l’agneau ou le chevreau. En Terre de Feu, le plat local est le centolla, à base de crabe.

L’asado est généralement servi accompagné de patates douces ou d’une purée de citrouille, avec du chimichurri, une sauce aux fines herbes, aillée et vinaigrée.

Des douceurs pour les gourmands

La confiture de lait (dulce de leche) est très utilisée, que ce soit dans les crêpes ou gâteaux et même sur les tartines. La farine de maïs sert à la confection de sablés, les alfajores. On fait également des gelées avec la citrouille et l’igname. Là encore, l’Italie a laissé des traces avec ses glaces irrésistibles, servies aussi bien chez des glaciers que dans des drives !

La boisson nationale est bien sûr le maté, qui se boit avec une paille en métal. Le licuado est sans doute l’ancêtre du smoothie. Cette boisson au lait est souvent mixée avec des bananes ou des pêches.

Bref, l’Argentine est vraiment une destination de choix pour les gourmands ou les amateurs de cuisine simple et goûteuse.