Quelques montagnes africaines parfaites pour les adeptes de l’alpinisme

Quelques montagnes africaines parfaites pour les adeptes de l’alpinisme

Grâce à sa grande biodiversité, l’Afrique est une destination de prédilection pour ceux qui rêvent de faire un safari dans une nature exceptionnelle. En réalisant cette activité de plein air, les touristes verront d’innombrables espèces d’animaux et de végétaux. Cependant, l’Afrique n’est pas seulement une adresse de choix pour les amoureux de la faune et de la flore. En effet, avec ses régions montagneuses, ce continent est également un lieu parfait pour les amateurs d’alpinisme. Ceux-ci peuvent, par exemple, effectuer une ascension sur le Kilimandjaro. Situé dans le nord-est de la Tanzanie, ce dernier s’élève à plus de 5 800 m d’altitude. Il existe différents itinéraires pour accéder à son sommet comme Machame Route, Shira Route, Marangu Route, Mweka Route, etc. Quel que soit le chemin qu’ils choisiront, les globe trotters vivront un moment sensationnel et unique en atteignant la partie sommitale de ce haut massif.

Le mont Kenya, le second plus haut sommet d'Afrique

Mis à part le Kilimandjaro, le mont Kenya est également une adresse à privilégier pour les adeptes de l’alpinisme. Ce massif se situe à 150 km de la ville de Nairobi et s’élève à 5 199 m d’altitude. Il n’est pas vraiment nécessaire d’avoir une compétence spécifique pour l’escalader, mais juste une bonne condition physique. En réalisant une ascension sur le mont Kenya lors d’un voyage en Afrique, les touristes verront une grande variété de paysage. Au cours de leur parcours, ils trouveront plusieurs refuges dans lesquels il est possible d’y passer la nuit. Au petit matin, ils pourront aussi admirer un beau lever de soleil.

Le mont Stanley, un massif enneigé chaîne du Rwenzori

Localisé à 230 km de Goma (une ville d’Afrique centrale), le mont Stanley est une destination idéale pour pratiquer de l’alpinisme. Escalader ce massif n’est pas techniquement difficile. De plus, les marcheurs emprunteront des sentiers bien entretenus et trouveront des refuges au cours de leur parcours. Ils peuvent également se faire accompagner par des guides et des porteurs pour faciliter leur trajet. Cependant, les voyageurs auront besoin d’être en bonne forme, car la route sera longue et pourra durer jusqu’à 7 jours. En outre, ils devront s'équiper de chaussures de randonnée, puisque la majorité de leur chemin est marécageux.

Le mont Karisimbi, un volcan de 4 507 m d’altitude

Le temps d’un séjour en Afrique, les amateurs d’alpinisme auront l’opportunité d’escalader le mont Karisimbi. Celui-ci est un volcan endormi de 4 507 m d’altitude. Il se situe dans la partie est de la République démocratique du Congo. Par rapport au Kilimandjaro, ce massif est moins impressionnant. Toutefois, les routards vivront une aventure hors du commun en réalisant une ascension sur le mont Karisimbi. À titre d’information, il n’existe pas d’itinéraire officiel pour grimper ce dernier. Il est donc conseillé aux globetrotters de se faire accompagner par des guides et des porteurs locaux qui connaissent bien les lieux. Avec ses groupes de personnes, les voyageurs pourront aussi observer quelques espèces de la faune de la région, en particulier des gorilles sauvages.